<
default Maroc
ESPACE JEUNES DIABETIQUES
 
Badil
thematique
thematique
 
 


Notre Actualité

infos médicales
l'actualité du diabète
la vie associative
les recettes






Infos Pratiques



le diabète
hérédité et diabète
l'insuline et les doses 
l'hypo,c'est quoi?
l'hyperglycémie
Comment manger
Le sport
Rester actif
La « Mutuelle »
Le stress
Diabète et Ramadan
Quelques astuces pour tenir ses bonnes résolutions


A l'Ecole

Que dire aux enseignants?
Que manger si on ne rentre pas à midi?
Le sport à l'école et..
Petit memento diététique
Conseils pour les enseignants



ILS NOUS AIDENT










  
Une nouvelle manière de se traiter ?

l'actualité du diabète

En apprenant à adapter de manière appropriée les heures d et doses d?insuline , certains diabétiques pourraient dorénavant manger ce qu?ils veulent et quand ils veulent en gardant un bon contrôle de leur glucose sanguin Le mauvais côté , c?est qu?il faut faire plus d?injections et de tests glycémiques ( en moyenne cinq par jour ) et aller plus souvent chez le médecin .



 Malgré celà les diabétiques qui expérimentent cette approche trouvent que celà en vaut la peine du fait de la liberté en matière d?alimentation qu?elle autorise . Beaucoup ont même déclaré que leur qualité de vie s?était améliorée et qu?ils réussissaient pour la première fois à contrôler leur diabète de manière adéquate . Habituellement , la grande majorité des diabétiques doivent faire entre deux et quatre injections d?insulins par jour et programmer l?horaire de leurs repas en fonction de ces injectios en évitant certains aliments . Dans la nouvelle approche qui est en cours d?expérimentation en Angleterre , les diabétiques apprennent en cinq jours à contrôler leur glycémie en ajustant le nombre , l?heure et les doses d?insuline qu?ils injectent à ce qu?ils mangent . Tous ces patients reçoivent une injections d?insuline lente ou intermédiaire ( type NPH ) matin et soir et dans la journée , et font des injections d?insuline ultra-rapide( type Humalog ou Novarapide ) chaque fois qu?ils mangent . La dose injectée est déterminée par ce qu?ils mangent . Après six mois , les diabétiques suivant ce « régime » étaient beaucoup mieux contrôlés que les autres ( mais il est probable que la formation reçue ainsi que la plus grande fréquence des tests saguins et des visite médicales y est pour quelque chose ,NDLR Le bien-être général était également meilleur ainsi que le degré de satisfaction par rapport au traitemnt . Le poids est le profil lipidique ( taux de choléstérol et de triglycérides dans le sang ) n?avaient pas varié . L'équipe britannique qui teste ce mode thérapeutique reconnaît elle-même qu?elle ne convient pas à tout le monde mais elle recommande qu?on puisse former à cette approche tous les diabétiques , de manière à ce qu?ils puissent choisir ce qui leur convient . Ce qu?il faut retenir finalement de cette expérience , c?est qu?une meilleure connaissance de ce qu?on mange et de l?adaptation des doses améliore nettement le contrôle métabolique Pour ceux qui veulent en savoir d?avantage , les résultats de l?expérimentation sont publiés dans le British Medical Journal du mois d?Octobre 2002 , 5 .


 

Options


 Format imprimable  Format imprimable

 Envoyer cet article à un(e) ami(e)  Envoyer cet article à un(e) ami(e)




  Free Domain Name Copyright © 2004 Freelance services